Le Billard Nicolas

Jeux du XIXèmeTypologie européenne : 2.1.2 – jeux de boules …

HISTOIRE :

Le brevet du jeu a été enregistré le 30 Juillet 1894, par M. Nicolas Redler sous le n° 240396 et libellé « nouveau jeu, dit Billard Nicolas ». Il sera fabriqué et vendu par la maison parisienne JAJ (Jean-Anatole Jost). Apparu dans le supplément du journal scientifique « La Nature » du 11 mai 1895, Il connaîtra jusqu’à aujourd’hui un franc-succès, notamment dans les estaminets de la région et dans le monde de la bourgeoisie.

 

REGLES DU JEU :

Les joueurs se placent autour du jeu et chacun en regard d’une des poches ou cavités pratiquées sur la table. Si leur nombre est inférieur à celui des poches, on bouche celles qui restent avec les bouchons appropriés. Les lyres sont placées en regard de chaque poche et pivotent dans la platine placée sur le cercle. Eles sont destinées à recevoir le bec de chaque soufflet ou poire à air que doivent prendre les joueurs et permettent à ceux-ci de diriger les jets d’air en rayonnant. Chaque bille logée compte un point perdant au joueur qui l’a reçu, celui-ci lance alors « la roubignole » (la bille en liège) sur le jeu et la partie continue.
Nota : il est interdit de souffler avec la bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.